lundi 4 août 2014

Un massacre oublié parmis tant d'autres

TEL AL ZAATAR - 12 Aout 1976 - Beyrouth


La colline du Thym (au sens étymologique) c'est un énième massacre des réfugiés palestinien au liban qui c'est soldé par la mort de + de 2000 civils (femmes, enfants, vieillards etc...), après 51 jours de combats féroces entre l'armée libanaise et l'OLP de yasser Arafat.

Massacre perpétré comme d'habitude sur de pauvres réfugiés sans défense (ou pas ??) par les phalanges chrétiennes de Amine Gemayel et soit disant sous le commandement du Général Michel Aoun (par contre là j'ai un gros doute...), je vérifierais quand même.


 Alors ce que l'histoire officielle ne dit pas c'est que le camp en question est supervisé et sous la gestion des Nations unis au travers de son antenne UNRWA qui a mon avis cache quelque chose de terrible mais qui nous sera surement révélé un de ces jours. Soyons patient mes amis...

Je ne sais pas si vous avez remarqué, tous les camps de l'UNRWA sont pris pour cibles, par exemple lors du conflit de 2014 entre ISRAEL et le HAMAS dans la bande de Gaza . les écoles et hôpitaux des nations-unies sont bombardés. Ensuite nous reviendrons sur l'histoire du LIBAN qui est une de mes passions....Il faut dire que c'est vraiment compliqué pour le quidam ! c'est là tout son intérêt en fait.

Je voulez vous parler aussi d'un monsieur qui est devenu célèbre dans ce massacre, un médecin, délégué de la croix rouge internationale, qui aura tout fait pour sauver un maximum de réfugiés, c'est : JEAN HOEFLIGER on le voit dans l'archive INA 1976 ci-dessous et ma question c'est qu'est devenu cet homme après ?? Il y a bien un jean hoefliger d'origine suisse qui fait du vin rouge en californie mais est ce la même personne ou un homonyme ? Je suis peut être bien optimiste à son sujet, il aura surement disparu dans les oubliettes de l'histoire.


Pour ceux qui voudrait en savoir plus, je vous déconseille WIKIPEDIA, c'est truffé de conneries et limite malhonnête....  


 Il y a quand même une chose que personne ne dis jamais, c'est que le conflit se résume souvent à une lutte sociale de gens riches ou aisés (en petit nombre) contre des gens pauvres ou modestes (en grand nombre), si si regarder bien c'est récurrent. Je dirais même mieux c'est le fil conducteur....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire